luther 2017

L'Espace Saint Jean propose pour l'année 2016-2017 un cycle de conférences sur le thème : Esprit de réforme et utopie, dans le cadre de l'anniversaire des 500 ans de la Réforme protestante.

utopiaLe lieu qui n’existe pas, οὐ-τοπος , le lieu de nulle part, celui de l’île imaginaire de Thomas More inspiré de la République de Platon, est souvent associé au voyage et au rêve mais surtout à « l’élargissement du champ des possibles », à la recherche inlassable de la cité idéale qui accueillerait la communauté humaine autour d’un projet politique et social idéal. Ce seul terme de projet nous situe d’emblée plus loin, plus haut que l’idée de chimère trop souvent « collée » à l’utopie. L’utopie nous renvoie à la prise de conscience d’une autre façon possible de penser l’existence, d’un monde imaginé autrement.

Avec la Bible, l’utopie n’est plus le lieu de nulle part, elle est le lieu de la promesse, celui de l’alliance, non pas le lieu de l’évènement mais celui de l’avènement. Pour la pensée chrétienne, il s’agit de l’avènement du Royaume, non pas un rêve illusoire, imperméable aux contraintes de temps et de lieu, mais d’un projet de vie pour les hommes du monde, non pas l’attente d’un futur meilleur mais la réalisation de ces temps nouveaux, hic et nunc, ici et maintenant, où l’homme est replacé au centre de l’univers, responsable du monde qui lui a été confié et de ses frères en Dieu. L’enjeu est de savoir repenser inlassablement ce monde en tenant compte de son évolution, de ses inévitables mutations.

Avec Martin Luther, puis avec Calvin, il n’est pas question de réformer une fois pour toutes, mais bien plutôt d’instaurer un esprit de réforme permanente, une attention sans cesse renouvelée aux êtres et aux choses dans le respect de la pluralité et la nécessaire prise en compte du projet de Dieu révélé par l’Evangile. Utopie ou non, ce projet est celui d’une Eglise pour les hommes de tous les lieux et de tous les temps. L’utopie des réformateurs est le lieu de l’avènement de l’amor mundi, de l’amour des hommes et du monde, elle est le lieu de la relation.


Les conférences ont lieu à 19h30, à l'Espace Saint Jean, place Maginot – Nancy (entrée par la ruelle à gauche du temple protestant.)

  • 16 janvier 2017
    Faut-il refonder la laïcité ?
    Eric DE SAINT GERMAIN, Professeur de philosophie en khâgne et hypokhâgne à Saint-Sigisbert, Nancy
  • 27 février 2017
    Le rôle de la société civile dans les réformes
    Maryvonne LYAZID, Ancienne adjointe du Défenseur des droits
  • 6 mars 2017
    Résorber le chômage de longue durée : quel bilan faire de la loi d’expérimentation territoriale du 29 février 2016
    Dominique POTIER, Député de Meurthe et Moselle
  • 24 avril 2017
    Peut-on réformer la ville ?
    Rémi BECHAUX, Directeur général adjoint des services du Grand Nancy
  • 22 mai 2017
    Rassembler et réformer : paradoxe d’Entreprendre
    François PELISSIER, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Meurthe et Moselle (Président de la CCI de la Région Grand Est)
  • 26 juin 2017
    Réformer L’Europe
    Etienne CRIQUI, Professeur de sciences politiques à la Faculté de droit de Nancy
Aller au haut